Vous êtes un particulier ou un professionnel ? -> Vendre

Le scandale des Ouïghours

Le scandale des Ouïghours
Ce peuple musulman du nord ouest de la Chine subit une violente répression depuis des années. Lundi 2 mars, un rapport d'une ONG australienne a dénoncé le travail forcé de dizaines de millions de Ouïghours dans des usines de marques que nous connaissons très bien, comme Adidas, Nike, H&M, et 80 autres. Aujourd'hui, ce scandale est repris et amplifié.
 
Vous l'avez peut-être vu passer sur mes réseaux sociaux, ou peut-être pas. Entre 2017 et 2019, 80 000 Ouïghours ont été transférés dans des usines à l'autre bout du pays, séparés de leur famille pendant plusieurs mois voire années, et interdits de prendre des vacances.
Là-bas, ils travaillent dur toute la journée, pour un salaire souvent inférieur aux autres salariés. Le soir et la nuit, ils doivent assister à des cours de mandarin et de patriotisme. 
Surveillés, subissant la ségrégation, ils vivent dans des dortoirs à part, entourés de barbelés et gardés 24h/24. Il leur est interdit d'exercer leur religion.
Officiellement, le gouvernement a lancé ce programme pour éduquer un peuple dissident et considéré comme terroriste, et diminuer la pauvreté en leur offrant du travail.
Officieusement, il en profite pour surveiller toute la population et leur faire adopter la culture chinoise. 
Ces travailleurs à bas prix fabriquent nos vêtements, nos masques jetables, nos chausures et tout ce que nous consommons qui vient de Chine. 
 
Concrètement, que pouvons-nous faire à notre échelle ?
 
D'abord, commencer par relayer massivement cette information, pour que tout le monde soit au courant et que le sujet soit largement diffusé. J'ai fait des posts Instagram, Facebook et Linkedin que vous retrouverez juste ici : 
Ensuite, interpeller les marques, pour qu'elles effectuent de meilleurs audits de leurs usines et n'encouragent pas cette pratique. Leur liste complète est donnée dans mes posts juste au-dessus.
Et ensuite, interpeller le gouvernement chinois, pour qu'il respecte les droits de l'homme dans son pays.
 

Si vous voulez en savoir plus, je vous encourage à lire le rapport australien qui donne beaucoup plus de détails : https://www.aspi.org.au/report/uyghurs-sale